Entreprises : visite des sociétés Biogenie et Extract EcoTerres à Bruyères sur Oise

biogenieetextractecoterres

Dans le cadre du lancement d'IDé'VO, et en présence d'Arnaud Bazin, Président du Conseil départemental du Val-d'Oise, et de Sébastien Meurant, Conseiller départemental du Val-d'Oise délégué au Grand Paris, et Président d'IDé'VO, l'équipe du comité d'expansion économique du Val-d'Oise (CEEVO) a visité, le 1er juin dernier, à Bruyères sur Oise, les sites des sociétés Biogenie et Extact EcoTerres.

Ces deux entreprises sont significatives de la filière spécialisée dans la dépollution des sols, présente en Val-d'Oise. Il s'agissait donc, au moment où le Conseil départemental du Val-d'Oise lance IDé'Vo (innovations indicateurs Initiatives pour un développement durable du Val-d'Oise), formule souple qui privilégie les visites de terrain et qui rassemble les acteurs locaux, partenaires et professionnels des secteurs publics ou privés autour des sujets emblématiques du Val-d'Oise, qu'ils soient de nature économique, écologique ou sociale, de découvrir des procédés de dépollutions différents et complémentaires.

En effet, dans la chaîne logistique d'économie circulaire, une caractérisation des terres et certaines dépollutions sont identifiées sur la plate-forme de Bruyères sur Oise qui offre des quais pour le transport par la voie d'eau, permettant ainsi de participer à l'organisation du traitement des matériaux de construction du Grand Paris.

D'origine canadienne, Biogenie gère trois centres de traitement «SOLutions" en France, dont celui du Val-d'Oise qui est accessible par la voie fluviale grâce à des barges de grand gabarit. Le site Biogénie de Bruyères sur Oise dispose d'une capacité annuelle de traitement des sols pollués de 300 000 tonnes par an.

Par traitement biologique et physico-chimique, Biogénie propose une solution globale pour l'ensemble des problématiques des sols pollués (hydrocarbures et métaux) sur l'ensemble de l'Île-de-France, ainsi que des options de valorisation de sols éprouvés.

Biogénie a par exemple été choisi par Sogaris, spécialiste de l'aménagement et de l'exploitation de plates-formes logistiques de fret multimodal et urbain, pour le projet de terrassement, de tri, de transport et d'élimination des sols de la plate-forme logistique urbaine de La Chapelle international, qui organisera depuis la plate-forme de Bruyères sur Oise une navette de fret ferroviaire urbain.

Parallèlement, la société Extract EcoTerres est le leader français du traitement des sédiments, et rassemble sur sa plate-forme de Bruyères sur Oise l'ensemble des expertises nécessaires à la valorisation des terres polluées, figurant ainsi en tête des cinq plus grandes structures de regroupement, de tri, de traitement et de valorisation des terres non inerte en Île-de-France.

Le site de cette société propose sur 3 hectares une solution complète permettant de valoriser jusqu'à 80 % des volumes traités, et sa localisation permet des interventions pour des chantiers issus d'une vaste zone géographique couvrant la Normandie, l'Île-de-France, les Hauts de France, voir la Belgique.

L'expertise de cette société couvre le traitement et la gestion des sédiments, la dépollution des sites et sols pollués, le curage d'ouvrage, et la réhabilitation des sites aquatiques sensibles.

www.biogenie-env.com
www.extract-ecoterres.fr

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Prochain Apéritif Contact

"Comment booster son chiffre d'affaires sur internet, en adoptant une bonne stratégie e-commerce, et soigner son ROI"

Conseil départemental du Val d’Oise - 2 avenue du Parc - Bâtiment F - 3ème étage - CERGY 

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo