Roissy-CDG : "L’activité fret repart à la hausse à Roissy" (Article Le Parisien)

activitefretroissycdg

Durement touchée par la crise, l’activité Cargo connaît une embellie depuis peu. La compagnie Air France va ainsi investir 25 M€ pour moderniser ses installations, ce qui profite aussi aux entreprises voisines du secteur.

Le trafic aérien de passagers connaît une hausse soutenue depuis plusieurs années, et le secteur du fret est aussi de nouveau en croissance depuis peu. L’année dernière, le secteur a connu une hausse de 9 % de la demande mondiale. Une très bonne nouvelle pour l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle et les nombreuses entreprises liées au transport de marchandises qui s’y trouvent. En 2017, l’aéroport a traité 2,19 millions de tonnes de marchandises, ce qui le place sur la première marche du classement européen et la neuvième au niveau mondial.

« Il faut savoir que le cargo a beaucoup plus souffert de la crise de 2008-2009 au niveau mondial que le transport de passagers », souligne Jean-Yves Chaumet, directeur logistique et exploitation d’Air France cargo. Alors que la demande était en baisse, l’offre a continué à croître. « Les compagnies du Golfe ont continué à mettre à disposition du volume de transport disponible, explique Jean-Yves Chaumet. Mais c’est aussi un effet induit par la reprise du trafic passager à partir de 2010. »

90 % du fret est transporté sur des vols passagers

En effet, chez Air France-KLM comme sur d’autres compagnies, 90 % du fret est transporté sur des vols de passagers (le reste est chargé dans des avions tout cargo). Le développement de l’offre a donc entraîné une perte de recette pour les compagnies aériennes. "Notre stratégie de 2010 à 2015 a été de baisser les coûts pour tenter de résister", explique Jean-Yves Chaumet.

La compagnie s’est séparée de ses deux Boeing 747 tout cargo, début 2016. Il lui reste désormais deux Boeing 777 tout cargo. Elle a également sous-traité certaines de ses activités de manutention pour se concentrer sur la partie plus technique. Ce sont des entreprises de la plate-forme aéroportuaire qui effectuent désormais ce travail comme Transdev ou GEH.

La demande a fini par repartir fin 2017. L’an dernier, le fret a permis de rapporter 350 M€ à l’activité passagers. Jean-Yves Chaumet indique que l’activité tout cargo est aujourd’hui bénéficiaire.

« On continue d’embaucher, mais pas sur de la manutention, souligne Jean-Yves Chaumet. On est plus sur des métiers techniques ou commerciaux. » L’entreprise a prévu d’investir 25 M€ à partir de cette année pour moderniser ses entrepôts, poursuivre la numérisation, augmenter la surface disponible, et développer l’utilisation de chariots automatisés.

http://m.leparisien.fr/val-d-oise-95/l-activite-fret-repart-a-la-hausse-a-roissy-04-10-2018-7911165.php

Partagez cet article sur les réseaux sociaux >>

Lettre d'informations

Abonnez-vous à notre lettre économique mensuelle : des informations pratiques sur le Val d'Oise et ses entreprises.

Abonnement magazines

Pour recevoir gratuitement le magazine économique et/ou les cahiers technologiques. Accéder au formulaire.


Rester connecté au Ceevo :
    

Contacts

2, avenue du Parc - CS 20201 Cergy
95032 CERGY-PONTOISE cedex France
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +33 (0) 1 34 25 32 42
  ++33 (0) 1 34 25 32 20

Tous les bureaux du Ceevo